Lechat de la Voisine, généalogie brito-angevine

Victimes des guerres de Vendée à La Boissière-du-Doré

La guerre civile opposant les vendéens aux bleus sévit également dans la paroisse de la Boissière (44), actuelle Boissière-du-Doré. Les circonstances de la mort donnent une idée du chao semé par les auteurs des exactions. On imagine les atrocités subies par les habitants enlevés avant d'être assassinés. Merci à Valérie JOUSSEAUME pour l'établissement de cette liste issue des bulletins municipaux de La Boissière (1905-1911). En caractères gras, mes ancêtres.

19 octobre 1793

  • Jean MARTIN, 78 ans, laboureur de la Petite Giraudière ; trouvé tué près de ce village

10 mars 1794

  • Julien CHAUVAT, 77 ans, laboureur de la Petite Giraudière ; trouvé tué près de la Grande Giraudière

mars 1794 ; 2 femmes enlevées et tuées

  • Renée PICHERIT, 25 ans, de la Tremblaye, trouvée tuée à Gesté (49)
  • Angélique IGNETE, 60 ans, des Tuileries, trouvée tuée près de la Bernardière en Le Doré (49)

17 mars 1794 ; massacre 49 morts

  • Pierre SÉCHÉ, 49 ans, tuilier de la Rogerie, trouvé tué près des Tuileries
  • Pierre SÉCHÉ fils du précédent, 11 ans, de la Rogerie, trouvé tué près des Tuileries
  • Guillaume BABONNEAU, 16 ans, de la Rogerie, trouvé tué près des Tuileries
  • Mathurin BABONEAU, 16 ans, de la Rogerie, trouvé tué près des Tuileries
  • Renée CHINTRIER, 60 ans, de la Rogerie, trouvée tuée dans les Landes de la Boissière
  • Marie GOULEAU, 60 ans, de la Rogerie, épouse de Pierre Cesbron, trouvée tuée dans les Landes de la Boissière
  • Fille anonyme de Marie Gouleau et Pierre Cesbron, née et baptisée le 16 décembre 1793, de la Rogerie, trouvé tuée dans les Landes de la Boissière
  • Marie GOEFFARD, 21 ans, domestique à la Rogerie, trouvée tuée dans les Landes de la Boissière
  • Pierre VIAU, 40 ans, laboureur du Gas-Hubert, trouvés tués dans leur maison
  • Jeanne GRASSET, 36 ans, du Gas-Hubert, épouse de Pierre Viau, trouvés tués dans leur maison
  • Jeanne VIAU, 7 ans, du Gas-Hubert, trouvés tués dans leur maison
  • Pierre VIAU, 3 ans, du Gas-Hubert, trouvés tués dans leur maison
  • Renée AUDIGANE, 80 ans, du Gas-Hubert, veuve de Mathurin Toublanc, trouvée tuée près de la Barbotière
  • Jean POISLANE, 72 ans, du Gas-Hubert, époux de Marie Martin, trouvé tué près des Tuileries
  • Marie MARTIN, 75 ans, du Gas-Hubert, épouse de Jean Poislane, trouvée tuée près de la Barbotière
  • Jeanne POISLANE, 3 ans et demi, du Gas-Hubert, fille de Jean Poislane (fils) et de Jeanne Huteau, trouvée tuée près de la Barbotière
  • Pierre LAMBERT, 55 ans, laboureur aux Faulx, époux de Marie Augusseau, trouvé tué près de la Barbotière
  • Jean MARTIN, 5 ans, du Gas-Hubert, fils de André Martin soldat de la Grande Armée, trouvé tué près de la Barbotière
  • Marie MARTIN, 3 ans, du Gas-Hubert, , fille de André Martin soldat de la Grande Armée, trouvée tuée près de la Barbotière
  • Françoise MARTIN, 10 mois, du Gas-Hubert, , fille de André Martin soldat de la Grande Armée, trouvée tuée près de la Barbotière
    • Leur mère grièvement blessée est laissée pour morte avec 3 de ses enfants ; elle survit à ses blessures
  • Françoise ANTIER, 30 ans, Le Gas-Hubert, épouse de Jacques Pohardie, trouvée tuée près des Coins
  • Jeanne POHARDIE, 9 mois, Le Gas-Hubert, née le 24 juin 1793, fille de Jacques Pohardie et Françoise Antier, trouvée tué près des Coins
  • Marie POHARDIE, 21 mois, Le Gas-Hubert, née le 20 juin 1792, fille de Jacques Pohardie et Françoise Antier, trouvée tué près des Coins
  • René DURAND, 69 ans, laboureur au Bois, trouvé tué près du bourg
  • Jean AUBERT, 69 ans, laboureur au Bois, trouvé tué sur les terres de La Huberdrie
  • Jean GOULEAU, 62 ans, laboureur à la métairie du Pin de Landemont (49), trouvé tué sur les terres de la Grande Brunetière ; enterré à La Boissière
  • Julienne GUILBAUD, 60 ans, veuve de Pierre Rousselot, tisserand
  • Marie PINEAU, 87 ans, religieuse, maîtresse d'école de la Boissière durant 50 ans
  • Julien DELORME, 54 ans, laboureur du bourg
    • Tous les 3 brûlés vifs dans la maison du bourg de Julienne Guilbaud
  • Jean GOULEAU, 15 ans, de la Pétinière, trouvé tué dans le bourg
  • Victor DELAUNAY, 36 ans, charpentier au Logis de la Péquinière, trouvé tué dans le bourg
  • Jeanne SUTEAU, 63 ans, le bourg, veuve de François Douillard père, trouvée tuée près du bourg
  • Marie SÉBILLEAU, 32 ans, le bourg, épouse de François Douillard, trouvée tuée près du bourg
  • François DOUILLARD, 4 ans, fils de François Douillard et Marie Sébilleau, trouvé tué près du bourg
  • Jeanne DOUILLARD, 2 ans, fils de François Douillard et Marie Sébilleau, trouvée tuée près du bourg
  • Mathurine DOUILLARD, 38 ans, veuve de Jacques Boisselier, trouvée tuée près du bourg
  • Augustin BOISSELIER, 8 ans, fils de Jacques Boisselier et Mathurine Douillard, trouvé tué près du bourg
  • Marie BOISSELIER, 4 ans, filles de Jacques Boisselier et Mathurine Douillard, trouvée tuée près du bourg
  • Marie DOUILLARD, 8 ans, fille de François Douillard laboureur et de Marie Babonneau, trouvée tuée près du bourg
  • Marguerite PASQUEREAU, 55 ans, La Huberdrie, épouse de René Cogné laboureur, trouvée tuée près de la Coupaudière
  • René GOULEAU, 70 ans, laboureur à La Brunetière, trouvé tué dans les landes de la Péquinière
  • Marie TESSIER, 78 ans, épouse de René GOULEAU, trouvée tuée au Logis de la Péquinière
  • Julien CHAPEAU, 50 ans, laboureur aux Tuileries, trouvé tué près de la Péquinière
  • René SÉCHÉ, 16 ans, tuilier aux Tuileries, fils de René Séché et de Renée Dupont, trouvé tué près de la Péquinière
  • Jean DUPONT, 48 ans, tuilier aux Tuileries, fils de Pierre Dupont et Perrine Caeffard, trouvé tué dans le Patis de la Hérie
  • Pierre POISLANE, 78 ans, potier aux Coins, veuf de Marie Bidet, trouvé tué au village des Coins
  • Jacques BRICARD, 39 ans, tailleur d'habits dans le bourg, époux de Marie Poislane, trouvé tué à la Potardière
  • Marie POISLANE, 38 ans, le bourg, épouse de Jacques Bricard tailleur d'habits, trouvée tuée dans le bourg
  • Désirée BRICARD, 2 ans, le bourg, fille de Jacques Bricard tailleur et Marie Poislane, trouvée tuée à la Potardière

Les villages des Coins, La Barbotière, Le Buisson, La Haute-Gretelière, Le Gas-Hubert, La Huberdrie, La Coupaudière, Les Tuileries, La Rogerie, La Géraudière et L'Aubinière en partie, furent incendiés, ainsi que le moulin de La Hérie. Les corps enterrés dans une fosse commune avec un calvaire implanté en 1835, sous l'église actuelle.

  • Victoire et Alexandrine BUROT, religieuses à Clisson, tante de Jacques Jean Benoit BUREAU, cachées à La Grande Brunetière, furent faites prisonnières jusqu'à St-Florent où elles furent noyées en Loire.


Liste des soldats de la Grande Armée de La Boissière-du-Doré (44), publiée dans les bulletins municipaux

Une soixantaine d'hommes de la Boissière se seraient engagés dans la Grande Armée ; 10 ont moins de 20 ans et 7 ont plus de 40 ans. Ils rejoignent la division du Fief-Sauvin. Ils combattent sous les ordres de Bonchamp, puis de Stofflet. Quelques uns combattent pour Charrette. Une dizaine fait la virée outre-Loire jusqu'à Grandville. On compte 10 morts et une dizaine de blessés.

Selon le bulletin, 60 hommes représentent 30% des chefs de familles de l'époque pour une population estimée à 800 habitants.

Cette liste est attestée, selon les écrits du bulletin municipal, « par Bureau ancien officier des armées vendéennes, par Barbier du Doré de la Vincendière et par Renoul, chirurgien des armées catholiques ». Ils disent qu'il manque sans doute des noms.

Il y a une notice pour quelques uns d'entre eux.

  • Jacques Jean Benoit BUREAU, né en 1755, lieutenant-colonel, Le « lion de la Boissière », fait la virée outre-Loire
  • Jacques Louis François BUREAU DE LA GAUDINIÈRE, né en 1780, engagé à 13 ans dans la division du Loroux-Bottereau
  • Louis ROUSSEAU, né à La Haye-Fouassière, aubergiste, blessé à l'Ivernière, meurt dans les prisons de Nantes. Son jeune fils Désiré né en 1784, rendu aveugle par un éclat d'obus, vivra avec sa mère à La Boissière, après la guerre.
  • Jean ROUSSELOT, tisserand, mort à la bataille de Cholet
  • Louis PICHON, né en 1753 au Puiset-Doré, meunier à La Hérie, engagé à 40 ans, fait la virée outre-Loire
  • Julien AUGUSSEAU, né en 1764 à La Huberdrie, engagé à 29 ans, blessé à Chemillé et à Coron
  • Jean BÉNARD, né dans le bourg, cordonnier, engagé à 19 ans, lieutenant de la virée outre-Loire, blessé à la tête au retour
  • Jean CHIRON, né en 1749 au Champ-Ménard, engagé à 44 ans, capitaine de la paroisse de La Boissière
  • Mathurin POILANE, né au Chesné à Vallet, engagé à 25 ans
  • René CHINTRIER, né en 1761 au village des Tuileries, engagé à 31 ans
  • Pierre BARON, né à La Remaudière, habitant La Boissière, engagé vers 42 ans
  • Louis PAQUIER, né en 1755 au village de La Bregeonnière,
  • Jean BARBÉ, né en 1764 dans le bourg, courrier transportant les ordres à cheval
  • René POISLANE, né au village des Coins, engagé à 22 ans
  • René GAUTREAU, né dans le bourg, engagé à 16 ans. Blessé au bras droit par une charrette
  • Pierre TERRIEN, né en 1773, à La Godelaire à Landemont (49), engagé à 20 ans, fait la campagne outre-Loire, blessé à Laval et au Mans
  • Jean SÉBILLEAU, né à Saint-Sauveur (49), engagé à 22 ans
  • Jean MOREAU, né au village de la Tremblaye, engagé à 31 ans. Il fait la virée outre-Loire. Perdu il erre en rive droite avant de pouvoir retraverser la Loire vers le sud.
  • Victor AUDIGANE, né en 1756 au Fuilet (49), potier aux village des Coins, engagé à 37 ans.
  • René ÉTOURNEAU, né en 1772 au village de la Brunetière, engagé à 21 ans
  • Pierre CHAUVIRÉ, né à Saint-Rémi (49), habitant du village de l'Aubinière, engagé à 19 ans.
  • Pierre GRASSET, né en 1769 au Puiset-Doré (49), habitant de La Barbotière, engagé à 24 ans, lieutenant.
  • Jean VIAU, né à la Piltière, habitant de La Petite Géraudière, engagé à 29 ans, lieutenant.
  • F. RIPOCHE, né à l'Aubinière, habitant de La Géraudière, engagé à 23 ans,
  • Joseph COUILLAUD, le bourg, engagé à 29 ans
  • René DUPONT, Les Tailleries ( ?), engagé à 22 ans, courrier militaire
  • André MARTIN, né au village de la Peignerie, habitant du Gas-Hubert, engagé à 40 ans (3 de ses enfants sont tués par les colonnes infernales le 17 mars 1794)
  • Pierre EMERIAU, né à La Borderie, tailleur d'habits dans le bourg, engagé à 20 ans. 2 de ses frères périrent au combat
  • René BONDU, né dans le bourg, engagé à 25 ans
  • Louis BIGEARD, né à Liré (49), habitant La Brunetière, engagé à 20 ans
    • Il perdit 4 frères à la guerre : 2 outre-Loire et 2 en Vendée
  • Joseph COICAUD, né en 1767 au village du Buisson, habitant La Tremblaye, engagé à 26 ans. Blessé
  • Jean BOIN, né en 1778 à La Haute-Richaudière, habitant Les Croix, engagé à 15 ans
  • Jean GUÉRIT, né au village de La Bretelière, engagé à 43 ans
  • Mathurin TEXIER, né à St-Christophe-la-Couperie, servit sous les ordres de son père qui était capitaine, vit dans le bourg de la Boissière après la guerre
  • François PIN, né en 1770 à La Gaudinière, habitant de l'Aubinière, engagé à 23 ans
  • Jean DIET, né à Landemont, habitant le village de l'Aulnaie, engagé à 16 ans
  • Louis LANGEVIN, né à La Renaudière (49), habitant La Hérie, engagé à 26 ans
  • René BUROT, de La Bobinière, engagé à 46 ans
  • René CHAUVIRÉ, cultivateur à La Bobinière, engagé à 43 ans
  • Joseph POISLANE, habitant des Coins puis de Bel Air, engagé à 32 ans
  • Julien DURAND, de l'Aulnaie, engagé à 47 ans, blessé à la jambe droite à St-Florent (49)
  • Jean AUDOUIN, de La Tremblaye, engagé à 45 ans
  • René COGNÉ, né en 1768 à La Coupaudière, engagé à 23 ans (Sa mère Marguerite Pasquereau est tuée dans le bourg en mars 1794)
  • F. BRICARD, le bourg, blessé à Izeanais (Aizenay), courrier militaire
  • Jean JAGOU, La Bregeonnière, blessé
  • F. MOREAU, engagé à 20 ans,
  • Louis GUILBAUD, tisserand au bourg,
  • Jean BOUTILLIER, Le Bourg
  • Louis HUTEAU, Le bourg
  • P. FLEURANCE et PLAS ( ?), cultivateur tué aux combats et dont la femme fut faite prisonnière à l'éperonnière

Il faut ajouter :

  • Jacques JANNEAU, né en 1747 à La Remaudière, époux de Maris Mouilleras, marchand dans le Bourg de La Boissière, mort à 46 ans outre-Loire entre Baugé et La Flèche fin 1793 (selon l'acte notarié contenu dans l'acte de mariage de sa fille Françoise, le 10 pluviose de l'an 10 (1802) à La Boissière-du-Doré


Liste des conseillers municipaux de La Boissière (les « Bleus »), iinstallés par le président du District de Clisson, publiée dans les bulletins municipaux

  • Mathurin PEIGNÉ, Maire, tué à La Boissière (boulanger d'après les registresl pré-révolutionnaire)
  • VIAUD, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • Jean LEBRETON, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • BINAUD, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • René AUGER, conseiller municipal, on ne sait ce qu'il est devenu
  • François AUGER, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • Mathurin ALLAIRE, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • Jean ALLAIRE, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • Pierre COISCAUD, notable, réfugié à Nantes
  • René GUÉRIF, conseiller municipal, réfugié à Nantes
  • Pierre LEROY, réfugié à Nantes
  • HUTEAU, conseiller municipal, réfugié à Orléans
  • Joseph LEROY, notable, mort à Nantes
  • MASSONNEAU, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • Simon VIAUD, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • René COISCAUD, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • René LAMBERT, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • Claude MARTIN, conseiller municipal, tué à La Boissière
  • Honoré MARTIN, secrétaire grellier, tué à La Boissière
  • Pierre MARTIN, agent national, réfugié à Nantes

Il est fait allusion à des traces écrites d'une rixe politique dans le bourg.


Sources (par l'intermédiaire de Camille EMERIAU et Valérie JOUSSEAUME) : Liste des « martyrs » de La Boissière-du-Doré (44), publiée dans les bulletins municipaux de 1905 - 1911

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Joomla SEF URLs by Artio
2014  Lechat de la Voisine  globbersthemes joomla templates
logotype
free joomla templates